Le Team Roussel à fond dans la course de karting

Publié le : 19/06/2017 12:38:11
Catégories : Jules Roussel , Pierre Lou Fleury

Le Team Roussel à fond dans la course de karting

Ancenis. La finale nationale Rotax 2017 a lieu ce dimanche, sur le circuit Roger-Gaillard à l'Aubinière, près de l'autoroute. Un rendez-vous incontournable pour la famille Roussel.

« Mon père, Pierre, faisait du rallye. C'est tout naturellement que je me suis mis au kart à 15 ans. C'est la filière classique », sourit Patrice Roussel, six participations aux 24 h du Mans Auto. « J'ai gagné en 1995 et j'ai fait deux podiums. »

Ce week-end à Ancenis, toute une famille vit intensément ce rendez-vous très important, la finale Nationale Rotax 2017. « Mon fils, Jules, 10 ans, en classe de CM2, participe à l'aventure. »

Jules Roussel a commencé par la kart Académy à 7 ans : Au début, je regardais. Ensuite, j'ai eu envie d'en faire. Puis, j'ai continué. Je cours en catégorie cadet. Oui, je m'entraîne parfois en semaine. »

« Choisir le kart, ça rend mature »

À ses côtés, le neveu de Patrice Roussel, Pierre-Lou Fleury, 22 ans, en étude d'ingénieur dans une école automobile à Laval. « Je cours en Rotax. Je suis pilote mais je m'occupe aussi de la partie technique. Ce week-end, j'ai cinq courses à assurer », sourit le jeune garçon qui n'hésite pas à manager de nombreux pilotes. Une ligne supplémentaire pour son futur CV. « Je leur apprends le pilotage, la technique, le coaching, sans oublier de leur présenter la structure d'une création d'un team. »

« Choisir le kart, ça rend mature. C'est très structurant pour les jeunes. Nous avons de la chance, à Ancenis, d'avoir des infrastructures de qualité et des bénévoles disponibles pour faire vivre ce site », s'enthousiasme Patrice Roussel.

Ce n'est pas fini, dans ce Team Roussel, il y a aussi Didier Roussel, le frère de Patrice qui donne un sérieux coup de main. Puis, Franck Lebeller, qui a managé les plus grands pilotes mondiaux de kart. C'est une équipe soudée, solide, sérieuse, structurée qui oeuvre pour faire tourner ses deux pilotes. Pour les mettre dans les meilleures conditions. Oui, le kart, c'est une école de vie, une école de rigueur, une école ou l'on peut vivre de beaux moments de sport. En famille.

Ce dimanche, finale nationale Rotax 2017 sur le circuit de l'Aubinière, près de l'autoroute à Ancenis.

source : Ouest-France.fr

Partager ce contenu